Accueil / Citoyens / Matières résiduelles / Ensemble vers le zéro déchet

Matières résiduelles

Ensemble vers le zéro déchet

À l’automne 2018, la MRC de La Nouvelle-Beauce ainsi que ses municipalités ont donné le coup d’envoi à la démarche collective « Ensemble vers le zéro déchet ». Par de l’éducation et de la sensibilisation, elle vise un changement progressif des comportements pour réduire la quantité de déchets :

  • qui sont enfouis dans le lieu d’enfouissement technique à Frampton;
  • qui s’amassent par terre dans nos espaces publics et le long des routes.

Tendre vers le zéro déchet, c’est faire de son mieux pour réduire sa quantité de déchets au quotidien. On parle donc d’un mode de vie, plutôt que d’un véritable objectif à atteindre, qui s’appuie sur les cinq principes suivants :

  • Refuser ce dont on n’a pas besoin.
  • Réduire sa consommation.
  • Réemployer ce qui est toujours utilisable.
  • Recycler le plus possible.
  • Composter ce qui peut l’être.

Pour prendre part vous aussi au mouvement, vous n’avez pas besoin de changer toutes vos habitudes d’un coup! Concentrez-vous sur un seul comportement à modifier. Plus ce sera facile pour vous, plus il y a de chances que vous gardiez cette nouvelle habitude à long terme.

Refuser ce dont on n’a pas besoin

Avez-vous déjà pensé à refuser les « cadeaux gratuits » dont vous ne vous servirez pas? Vous avez sans doute accumulé chez vous des objets que vous finirez par jeter sans les avoir utilisés, comme des objets promotionnels remis lors d’une exposition, des dépliants que vous ne lirez pas, des échantillons de shampooing qui resteront au fond des armoires, etc. En les refusant au moment où on vous les offre, vous évitez qu’ils soient gaspillés.

Réduire sa consommation

Vous pouvez repenser votre façon de consommer afin de limiter le gaspillage de ressources. Par exemple, ce peut être d’éviter d’acheter des produits suremballés, jetables ou en portions individuelles, qui génèrent une grande quantité de déchets pour une seule utilisation. Vous pouvez aller plus loin en réduisant vos achats de biens selon vos véritables besoins.

Réemployer ce qui est toujours utilisable

Le réemploi, c’est utiliser un objet plus qu’une fois. Parfois, un meuble ou un vêtement qui ne vous sert plus peut faire le bonheur de quelqu’un d’autre. Pensez à le donner au suivant, que ce soit à un ami, à des organismes des bienfaisance ou à une friperie. Vous pouvez aussi en profiter pour le vendre, que ce soit au marché aux puces, dans une vente de garage ou sur le web.

Recycler le plus possible

Lorsqu’un objet ne vous est plus utile et qu’il ne peut pas être donné, songez au bac bleu. Beaucoup plus de matières qu’on ne le pense sont recyclables : suivez le Guide de tri pour savoir si votre objet l’est.

Ça ne va pas au recyclage? Attendez! Si votre objet ne peut être réemployé ou recyclé, il est possible qu’il soit récupérable dans les écocentres de Sainte-Marie et de Frampton. Pneus, électroménagers qui ne fonctionnent plus, résidus de construction, appareils électroniques ne sont que quelques exemples des matières acceptées dans les écocentres. Consultez la liste complète des matières que vous pouvez y apporter.

Composter ce qui peut l’être

Il n’y a pas de raison de mettre ses pelures de patate à la poubelle quand on peut les transformer en engrais pour le jardin. Encore peu répandu dans nos habitudes, le compost est pourtant bien simple à faire et tous peuvent s’y adonner. Suivez les conseils de notre section Vers le compost pour démarrer votre projet de compostage domestique!